LE TERROIR
LE TERROIR
LE TERROIR : Canelli, ENTRE LES LANGHE ET LE Monferrato

Une association entre sol et climat aussi spéciale que l'histoire œnologique de la région. Deux cépages uniques : le Moscato bianco de Canelli et le Barbera. Une gastronomie que le monde entier nous envie. Un paysage digne de la protection de l'Unesco. Et un savoir-faire technologique hors pair. Pour nous, cela représente ce que sont Canelli et sa région et ce que, avec tant d'autres viticulteurs de qualité, nous souhaitons faire connaître à tous.

Entre les Langhe et le Monferrato, les zones à plus forte vocation vinicole du Piémont, on produit le Moscato d'Asti Canelli, inégalé par sa richesse aromatique et sa longévité. Ce vin, renommé depuis des millénaires, était célébré à Rome du temps de l'Empire et, aujourd'hui encore, il est imité, sans succès, dans le monde entier. Notre sol, fortement calcaire et de texture moyenne, associé à un climat tempéré, contribue à la production de vins blancs riches et de longue tenue. Canelli est aussi la ville où, en 1865, est né le premier spumante italien, grâce à Carlo Gancia : une tradition dont nous sommes toujours très fiers.

Sur les premières pentes du Monferrato vers Nizza, entre San Marzano Oliveto et Moasca, on trouve le meilleur Barbera d'Asti, charpenté et sanguin, fruité et juteux. Ici, les sols se caractérisent par une teneur plus marquée en argile et éléments minéraux, tout en restant calcaires, ce qui apporte aux vins une grande richesse et une grande sapidité au palais ainsi que des senteurs complexes de fruits. C'est dans ces parcelles que nous produisons notre Barbera d'Asti Superiore Nizza. Cultivé dans une sous-zone de l'appellation, qui ne comprend que quelques villages autour de Nizza Monferrato, ce Barbera d'Asti Superiore répond à un cahier des charges très rigoureux sur le plan viticole et œnologique, en vue d'obtenir un niveau de qualité plus élevé. Les normes du cahier des charges s'appliquent aux vignobles et aux vins, au positionnement des parcelles, à l'élevage dans le bois et à la teneur finale en alcool.

Canelli est aussi le pays de la truffe blanche et d'une restauration de qualité exemplaire. On y trouve également les noisettes rondes typiques, qui sont élaborées par les grands pâtissiers de la ville, la viande des vaches blanches piémontaises, vendue dans des boucheries célèbres, des fromages et tout un monde qui se rattache à des savoirs anciens et méconnus ailleurs.

Notre paysage va des vignobles en terrasses sur les coteaux les plus escarpés de la haute Langa d'Asti à la douceur des collines de la basse vallée du cours du Belbo, en passant par les bois de chênes et d'acacias et les hameaux sur les sommets. Le paysage change avec les saisons, souvent façonné par le vigneron, avec des couleurs à couper le souffle en automne et le vert vif des rangées de vignes bien « peignées » l'été.

Et, pour finir, la beauté mélancolique et séduisante du vieux Canelli, qui monte depuis les caves historiques, creusées en profondeur au pied des collines, jusqu'au château des Gancias, le long des raides sentiers pavés, en côtoyant les églises et les vieux perrés.

Nous aimerions pouvoir transmettre à chacun cet esprit du lieu, cette poésie qui nous échappe parfois, distraits comme nous le sommes par le bruit du marketing moderne.